15 000 cm2 de peau

L’équipe artistique du projet s’est constituée à partir de leur rencontre au Laboratoire de Formation au Théâtre Physique (LFTP) à Montreuil où ils ont suivi leur formation de théâtre. La pédagogie de cette école s’appuie sur la notion fondamentale de l’acteur/créateur. L’acteur est force de proposition et s’inscrit dans le processus de création de la mise en scène. La mise en scène du Moche est née d’un projet de maquette, développé au LFTP à l’occasion du Festival Mise en Bouche organisé par l’école. Le projet a été sélectionné sous forme de concours par un jury de professionnels (comédiens, metteurs en scène, écrivains, cinéastes…) et a été joué 30mn devant un public pour deux représentations. Le projet du Moche fait partie de la compagnie de théâtre 15 000 cm2 de peau, constitué de 11 acteurs, performeurs et metteurs en scène et techniciens.

Le Moche

Théâtre

Tout public – à partir de 10 ans

Texte de Marius von Mayenburg

Traduction de Hélène Mauler et René Zahnd

Durée de la représentation : 1h20

DISTRIBUTION

Interprètes : Vincent Breton, Hubert Girard, Axelle Lerouge, Laurine Villalonga

Mise en scène : Camille Jouannest

Scénographie : Camille Jouannest

Création lumière : Ivan Marquez

Costumes : Kahina Le Querrec

PRESENTATION

Lette, un ingénieur brillant vient de mettre au point un connecteur électrique, le 2CK. Il s’apprête le à présenter à un congrès mais à sa grande surprise, son directeur Scheffler lui annonce que ce ne sera finalement pas lui, mais son assistant Karlmann, qui mènera la conférence, argumentant qu’avec sa tête, il ne peut rien vendre du tout. En rentrant chez lui, Lette, soucieux de cette annonce, interroge sa femme Fanny. Elle lui confesse alors la vérité indéniable qu’il est incroyablement moche. Lette réalise alors qu’il est déformé et ne voit pas d’autre moyen que de subir une opération pour changer de visage. Après son opération, il devient beau, désirable aux yeux de tous et il devient l’ambassadeur de son entreprise. Témoin de son succès, son chirurgien lui propose de devenir son modèle publicitaire. Son visage devient alors la norme de beauté et ne cesse d’être dupliqué tel un produit de grande consommation. Ne supportant pas que des reflets de lui-même se multiplient à l’infini, Lette demande au chirurgien de lui rendre son visage original, ce qui se révèle impossible. Le personnage de Lette devra donc faire face à un engrenage, une décadence où l’individu n’est plus en mesure de maîtriser quoi que ce soit.

CALENDRIER DE CREATION 

Résidence de création du 15 au 19 avril 2019 et en juin 2019 

Création Festival OFF d’Avignon 2019 : du 5 au 28 juillet à 16h15 au Théâtre l’Archipel – relâche les mardis